Le Moulin
Le Moulin en détail
Pont Hardi
La Cathédrale
La Halle Eiffel

 

La nouvelle technique de refroidissement du chocolat nécessite
la construction d'un édifice adapté : d'après les notes de Jules Logres,
le bâtiment des refroidisseurs fut réalisé entre 1882 et 1884.
Ce projet d'élévation non signé, a contribué à renforcer la tradition
qui avait longtemps attribué à Eiffel cette très belle structure métallique
que l'on croyait être un élément de l'Exposition Universelle de 1878.
Cela n'a jamais été prouvé. Une autre hypothèse renforcant
la tradition, concerne Stephen Sauvestre, collaborateur d'Eiffel,
Sauvestre a participé à la construction de la " Cathédrale" en 1905.
La Halle Eiffel conserve les ouvertures projetées.
La partie visible de la structure métallique n'a plus aucun point
commun avec celle du Moulin Saulnier, avec ses colonnettes
de fonte à chapiteaux, ses baies à armatures de fer
en arcs brisés superposés, le tour des baies en tôle rivetées.
Les portes surmontées d'un tympan produisent
un effet monumental alternant avec les fenestrages plus simples.
Le soin apporté au décor : les arabesques soulignant l'arc,
les rosaces et les fleurons des montants,
les linteaux, le travail des chapiteaux,
le choix d'un décor néogothique, témoignent d'une volonté
d'afficher le métal comme un matériau noble.

Texte : "Images du patrimoine inventaire général des monuments"

Photos : Saga Menier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saga Menier